Le Japon à Paris (1) : quelques bonnes adresses

Le rendez-vous de tous les japonais ou fans du Japon de Paris !

A Paris, il y a un petit quartier japonais : entre rue Sainte Anne et rue des Petits Champs, pour le trouver l’idéal est de s’y rendre par le métro ligne 14, station Pyramides.

A côté de l’Opéra Garnier, ce quartier ne ressemble en rien aux divers Chinatown que l’on trouve au Canada ou aux Etats-Unis. Vous ne trouverez pas de bâtiments à l’architecture Japonaise, mais de très nombreux restaurants, quelques épiceries, des coiffeurs, l’office de tourisme japonais et une librairie.

J’y retourne régulièrement soit pour faire des petites courses de produits Japonais, soit pour les bons restaurants bien sûr !

Direction KIOKO, l’épicerie japonaise par excellence puisqu’elle ne propose quasi exclusivement que des produits importés du Japon ! C’est donc une véritable institution dans le quartier, la preuve en est le nombre de Japonais venant y faire leurs courses, des français curieux testant de nouveaux produits ou des personnes souhaitant retrouver le vrai goût du Japon après un voyage !

Les rayons sont très fournis et ce n’est pas facile de s’y retrouver !

(suite…)

Escapade gourmande à Barcelone

Au « Menu » : Tapas, Mercat de la Boqueria, el Rovell del Born

Tout juste rentrée d’un petit week-end à Barcelone, j’ai choisi de vous faire découvrir quelques spécialités catalanes.

Ce que j’ai le plus aimé à Barcelone, c’est l’ambiance chaleureuse et animée du centre historique qui s’étend à l’Est des Ramblas (« Les Champs Elysées » Barcelonais). En flânant de rues en ruelles piétonnnes, on s’imprègne du caractère de ses trois principaux quartiers : Le Bari Gotic, la Ribera et le Born. Ces quartiers bouillonnent de vie et de diversité : ici se mélangent boutiques de créateurs (bijoux, vêtements colorés, chaussures en cuire sur mesure, …), vieux métiers (serrurier, maréchal ferrant, cordonnier, brocanteurs, …), musées historiques (le magnifique El Palau de la Musica Catalana, Musée de la Ciutat, Musée Picasso, …), de nombreuses églises (la cathédrale, l’église Santa Maria del Mar, La Sagrada Familia, …) et bien sûrs de nombreux restaurants, bars à vins et bars à Tapas.
A partir de 18h, les Barcelonais se retrouvent en terrasse autour d’une bière fraiche, d’un Mojito ou d’un verre de vin tout en picorant les fameux Tapas dans une ambiance de plus en plus animée ! Une véritable institution ! Et cela se prolonge tard dans la nuit !

(suite…)

Le Panier de légumes Bio "Campanier"

Testé, gouté et … approuvé !

Depuis déjà quelques semaines, je teste le panier de légumes Bio Campanier.

Je ne sais pas si vous avez entendu parlé (ou bien en faites vous partie) du mouvement AMAP, … un mouvement très à la mode en particulier dans les quartiers parisiens assez « bobos »…
Mais c’est quoi AMAP ?
AMAP = Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.
Le principe : créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance et à aller aider quelques fois dans l’année l’agriculeur en question …
Pour moi, c’est trop d’engagements
… Donc, non, je ne suis pas « AMAP » (shame on me), mais j’essaie de cuisiner équilibré et de manger le plus possible de fruits et légumes de saisons.

Pour cela, j’ai trouvé une alternative : les paniers Bio du Campanier.

Avantages :

  • pas d’engagement : on passe commande la semaine avant la livraison
  • 2 tailles de paniers de légumes : un petit (à 8€, environ 3 kilos de légumes) suffisant pour 2 personnes, pour une semaine de repas, un grand (12€ environ 4 kilos) pour 4 personnes plutôt
  • les plus et les promos de saison : à commander également d’une semaine sur l’autre (tomates cerises, filets d’oignons, …)
  • la traçabilité : pour chaque fruits et légumes, la provenance est indiquée
  • les quantités : les proportions sont généreuses. Par exemple, cette semaine, il y avait dans le petit panier, 3 bulbes de fenouil, 500g de haricots plats, 1 chou pointu, 1 chou rave, 1 belle salade.
  • la qualité : les produits arrivent en très bon état et sont très gouteux.
  • les recettes : chaque semaine, des fiches recettes adaptées au contenu du panier
  • la variété : les légumes changent souvent et c’est parfois l’occasion de découvrir des légumes méconnus.
  • on ne paie pas en avance, on ne paie que lorsqu’on va chercher le panier dans un point relais (moi je vais le chercher dans un salon de thé de mon quartier).
  • et comme me l’a fait remarquer Ana, c’est du BIO !!! un avantage qui est évident, et qui mérite d’être souligné !!

Inconvénients :

  • on ne peut pas connaître le contenu du panier lors de la commande puisqu’on commande la semaine précédent la livraison : cependant le contenu est affiché en ligne dès le lundi, de quoi préparer ses menus !
  • 1 seule taille de panier de fruits : 10€ le panier de fruits (environ 3kg). Dans le dernier panier commandé il y avait : 1 melon, 1 petite pastèque (de la taille d’un gros melon), 1 kg d’oranges, 4 ou 5 citrons.

Résultat du match : Avantages = 10 // Inconvénients = 2

Finalement je conseille cette solution, sans engagement, pratique et qui donne l’opportunité d’innover et de cuisiner des légumes qu’on n’achèterait pas forcément !
Évidemment, cela ne m’empêche pas de continuer à faire mon petit marché quand cela me plait, à faire mes courses en ligne quand je n’ai pas le temps de me déplacer, … les paniers Bio ne rempliront jamais mon frigo mais m’aideront toujours à manger un peu plus équilibré !

Mmmh trop bon la pâte de pistaches !

Au fait, c’est quoi la pâte de pistaches ?

La semaine dernière, je suis rentrée « juste comme ça » chez le fournisseur officiel de bien des blogueurs, j’ai nommé G. DETOU (Paris – 2ème). A force d’en entendre parler, j’ai voulu satisfaire ma curiosité ! Alors, « juste comme ça », je suis rentrée et là … impossible de ne pas craquer ! C’est le royaume de la cuisine et en particulier de la pâtisserie ! Que de bons produits sur les étagères ! Des chocolats pour tout faire et en toutes tailles, des poudres d’amandes, de noisettes, de noix, … , des sirops de fruits rares, des arômes introuvables ailleurs et bien sûr, … la fameuse pâte de pistaches que je me suis empressée d’acheter !

La pâte de pistaches est composée essentiellement de … pistaches ! Ouf c’est un produit naturel !
Enfin, moi je crois l’étiquette : « Arôme Pistache Pâteux Naturel ».
Les graines de pistaches sont grillées et broyées et afin de donner cet aspect « Pâteux » quelques additifs sont incorporés : huile de tournesol, sirop de sucre et les quelques colorants E100, E132, et autres coloris. Elle existe aussi en non colorée, mais moi j’ai préféré essayer la pâte verte, c’est plus gai et puis, la pistache, c’est vert non ?!

(suite…)

Week-end Alsacien et petit saut en Allemagne …

Pour faire le plein de bonnes choses …

Quand je vais en Alsace, ce n’est pas que pour le Gewurtzraminer, la choucroute et la Forêt Noire ! J’avoue que c’est quand même incontournable, mais c’est aussi pour moi l’occasion d’aller faire quelques courses en Allemagne. Je vous entends déjà, « Elle est allée faire le plein de bières et saucisses !?! « , et bien détrompez vous !!! Les allemands excellent dans les pâtisseries (bien qu’un peu trop riches à mon goût). Comme je préfère les cuisiner moi-même et que les supermarchés outre-Rhin ont un rayon entier dédié à la pâtisserie, c’est donc un pur plaisir d’y faire un ‘petit’ tour !
L’autre jour, lorsque je cherchais des graines de Pavots pour mes Palmiers apéritifs, j’ai regretté que Paris ne soit pas si près de l’Allemagne ! Après avoir usé mes chaussures dans 50 magasins, j’ai enfin dégoté le seul paquet (oui car c’était le dernier) ! En Allemagne, il en existe de 5 marques différentes (au moins), dans des sachets de différentes tailles … Il n’y a que l’embarras du choix !
Et c’est comme ça pour tout puisque le rayon pâtisserie est aussi grand qu’un rayon de boites de conserves chez nous !

Du village où les parents de Jeanmi habitent, le supermarché allemand le plus proche est à 15 minutes. Nous allons nous garer près d’une jolie passerelle piétonne qui traverse le Rhin et nous voici en Allemagne, au Rhein Center où se trouve la Caverne d’Ali Baba !!! (plus communément appelé par les riverains, Le Marktkauf !).

Voici donc les trouvailles allemandes, suisses et autrichiennes que j’y ai faites :

  • Les incontournables tablettes de chocolat géantes de la marque à la vache ! Miam !
  • Le Müesli (le vrai de vrai), au chocolat de mon Dr Préféré 🙂
  • Les Haselnuss-Röllchen : de délicieux gâteaux en forme de cigarettes fourrés d’une excellente pâte de cacao. Comme le dit si bien le slogan : « Knusprig, nussig, schokoladig » ! J’ai découvert des biscuits à Vienne … à tomber !
  • La Rote Grütze : un dessert typiquement allemand (du Nord de l’Allemagne), généralement servi avec une Vanilla Sauce (du Dr Oetker) , ou de la glace à la vanille. Il s’agit d’un mélange de fruits rouges (Groseilles,mûres, cerises, myrtilles, framboises, …) un peu épais, moins sucré (beaucoup moins) que de la confiture et peu calorique. Parfaite pour finir un repas sur une touche fruitée !
  • Des sachets de « Mandeln gehackt », « Pistazien gehackt », « Haselnuss Krokant », « Haselnüsse gemahlen » : comprenez amandes et pistaches hachées, noisettes croquantes écrasées, noisettes en poudre , … La plupart peut se trouver chez nous, mais vous seriez dans le rayon, vous auriez aussi envie de craquer pour toutes ces choses …
  • Des fruits confits et bigarreaux en vue de cakes …
  • De l’arôme d’ amandes amères en version « échantillon de parfum » et du Vanillin Zucker en version géante (boîte de 100g avec bec verseur)
  • des Tortenguss : préparation pour parfaire les tartes aux fruits, nature, à la vanille ou aux fruits rouges.

Voilà voilà ! Comme qui dirait, « Y’a plus qu’à ! »

Au fait, … je ne suis pas censée être au régime ? 😉

PS : Merci Dr Oetker encore une fois !!! non non je ne suis pas sponsorisée !