Jolies petites mousses à la pistache …

En verrines colorées, fruitées, chocolatées !

Afin de tester ma pâte de pistache, une mousse à la pistache m’a tout de suite fait bien envie : un bon petit dessert léger. Mais avec quoi l’associer ? Mon coeur a balancé entre l’associer à de la Rote Grütze à la cerise ou bien un chocolat aux éclats de biscuits … Finalement, pourquoi choisir ? J’ai concocté un dessert basé sur deux verrines : une verrine Mousse Pistache sur fond de Rote Grütze et une verrine Mousse Pistache sur fondant de chocolat aux croquants de Spéculos. Le tout présenté avec un biscuit chocolat aux éclats de pistaches : un dessert haut en goût et en couleurs ! Merci la pistache :-)

Je me suis inspirée d’une recette d’Eryn : « Duo de mousse citrons et framboises » et c’est un délice cette recette en version pistache !


Mmmh trop bon la pâte de pistaches !

Au fait, c’est quoi la pâte de pistaches ?

La semaine dernière, je suis rentrée « juste comme ça » chez le fournisseur officiel de bien des blogueurs, j’ai nommé G. DETOU (Paris – 2ème). A force d’en entendre parler, j’ai voulu satisfaire ma curiosité ! Alors, « juste comme ça », je suis rentrée et là … impossible de ne pas craquer ! C’est le royaume de la cuisine et en particulier de la pâtisserie ! Que de bons produits sur les étagères ! Des chocolats pour tout faire et en toutes tailles, des poudres d’amandes, de noisettes, de noix, … , des sirops de fruits rares, des arômes introuvables ailleurs et bien sûr, … la fameuse pâte de pistaches que je me suis empressée d’acheter !

La pâte de pistaches est composée essentiellement de … pistaches ! Ouf c’est un produit naturel !
Enfin, moi je crois l’étiquette : « Arôme Pistache Pâteux Naturel ».
Les graines de pistaches sont grillées et broyées et afin de donner cet aspect « Pâteux » quelques additifs sont incorporés : huile de tournesol, sirop de sucre et les quelques colorants E100, E132, et autres coloris. Elle existe aussi en non colorée, mais moi j’ai préféré essayer la pâte verte, c’est plus gai et puis, la pistache, c’est vert non ?!

(suite…)

Week-end gourmand en Alsace

La bonne cuisine du Terroir : entre Tradition …

Quand nous allons en Alsace, c’est d’abord pour passer un moment en famille. Et comme tout bon gastronome français qui se respecte, c’est bien sûr autour d’une bonne table que nous aimons nous retrouver !
(suite…)

« Minestrone » aux endives et emincés de poulet

Une bonne soupe pour finir l’hiver !

Le soir en semaine, ce n’est pas toujours évident de trouver le temps de cuisiner… Bien souvent quand on rentre (vers 19h30-20h), on a tellement faim qu’on va au plus rapide… Mais rapide ne veut pas forcément dire Pâtes, Pizzas, … surtout quand on fait attention à sa ligne ! (Sinon, elle va pas être contente Madame la diététicienne …)

La soupe est souvent au menu du soir, c’est un plat que j’aime cuisiner, en hiver quand il fait froid, c’est réconfortant et en plus on peut en inventer tout plein. Pour changer, j’ai eu envie de réaliser une soupe non mixée avec de la viande pour faire un plat complet.

Comment appeler une telle ‘soupe’ ? Minestrone est le terme qui correspondrait le mieux mais ma recette n’est pas du tout celle d’un minestrone et pas italienne pour un sou ! Si quelqu’un a une meilleure proposition, je suis preneuse !

Pour 2 bols généreux de ce minestrone , il vous faut :

  • 2 belles endives coupées en petits morceaux
  • 2 carottes coupées en petits dés
  • 1 branche de céleri coupée en petits dés
  • 1 bouillon de volaille
  • 2 escalopes de poulet émincées
  • 2 cc d’huile d’olive
  • 1 pincée de curry
  • sel au céleri, poivre

Dans une cocotte, faites revenir les endives dans 1 cc d’huile d’olive. Quand elles commencent à « fondre », rajouter les carottes et le céleri. Faites cuire 5 minutes puis rajouter le bouillon de volaille (60 à 70 cl environ). Laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, faites revenir les émincés de poulet dans une poële avec l’huile d’olive restante et le curry, jusqu’à ce que l’émincé soit bien doré.

Ajoutez le poulet dans la cocotte et laissez encore cuire, à feu doux pendant 10 minutes.

Servez dans un grand bol , accompagnés par exemple de tartines de pain grillées et frottées à l’ail.

Bonne Soupe !

L’Effet Chocolat sur Marmiton !

Pour un petit coup de pouce à la diffusion de L’Effet Chocolat !

Merci !